AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kazama Chikage [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kazama Chikage
avatar

Aventures : 42

MessageSujet: Kazama Chikage [terminé]   Dim 16 Oct - 9:59

Kazama Chikage
Chef des démons de l'ouest - 24 ans en âge humain - masculin - Oni

description physique
« Couleur des flammes,
Aussi rouge que sa lame,
Deux orbes de feu. »

Court poème d’une geisha de Shimabara. La rumeur voudrait qu’elle y évoque les yeux d’un mystérieux client.

« La première chose que l’on remarque chez lui c’est sa chevelure blonde, encadrant un visage pâle au profil altier. Il ressemble davantage à un occidental qu’à un japonais, surtout quand les rayons du soleil parent ses cheveux de reflets d’or. Pourtant, il revêt toujours des habits traditionnels, arborant des kimonos de teintes pâles, généralement du blanc. Un haori sombre recouvre ses épaules, peut-être pour dissimuler l’unique katana qui pend à sa ceinture écarlate. Sa main ne se trouve d’ailleurs jamais bien loin de la poignée, prête à dégainer en cas de nécessité. Sa rapidité, elle se ressent dans son allure toute entière. Il avance avec noblesse et détermination, auréolé d’une maîtrise de soi qui me paraitrait presque un peu trop confiante. Pourtant, son visage trahit à lui seul une grande méfiance. Ses yeux vous sondent encore et encore et parfois je me dis qu’il pourrait vous fixer jusqu’à ce que mort cérébrale s’ensuive. Croiser son regard, c’est comme contempler les enfers à travers deux fenêtres ; des iris carmin à la pupille fendue, aussi incisifs que les paroles qui sortent de sa bouche. Ses sourires portent en eux le germe du sarcasme et lorsqu’il fait disparaitre ce pli moqueur de ses lèvres, sa figure ne devient plus qu’un masque d’impassibilité. Or, je n’ignore pas qu’il s’agit d’une façade pour se couper des autres. Comment je le sais ? Regardez-le quand il est pensif et vous comprendrez. Ses traits s’adoucissent et il parait soudainement plus ouvert au monde qui l’entoure, presque atteint de mélancolie. Mais ne perdez pas de vue dans ces instants de sérénité qu’un parfum de sang flotte constamment autour de lui… »

Les survivants des clans Oni. Anonyme.

« Lettre à Kuro-san,

Je vous le répète à nouveau et il s’agit déjà de la fois de trop : je ne veux plus recevoir aucun rapport chargé d’autant d’affabulations ! Vous devriez avoir honte de répandre des propos aussi ridicules et plus encore de me faire perdre mon temps de la sorte ! Rendez-vous compte ! Une créature aux cheveux blancs comme la neige, pourvue de quatre cornes sur le front et dont les yeux jaunes luisent dans la nuit noire ! Pourquoi pas Akuro-Ô tant que vous y êtes ! Vous devriez cesser les investigations à Shimabara, mon ami ; la boisson vous fait perdre l’esprit ! Quant à sa rapidité effrayante et son sourire carnassier qui lui donne des airs de démon furibond, je vous avertis que ce n’est rien en comparaison de mon courroux si vous ne cessez pas au plus vite de me répéter les mêmes histoires de vieille femme ! »

Un dignitaire à son espion.

caractère
La première chose qui te frappera chez Chikage, c’est son orgueil démesuré et son assurance inébranlable. Vaniteux, hautain, méprisant, ces mots te viendront à l’esprit et tu éprouveras sans doute la furieuse envie de le maudire sur des générations.

Disons-le d’entrée, tu commenceras en bas de son estime. N’espère rien de plus, c’est un principe immuable chez lui. Si tu es courageux ou patient, tu peux le faire changer d’avis sur toi. Mais saches que si tu es humain, tu pars avec une épine dans le pied. Une grosse épine. Chikage méprise les humains. Il les juge faible et stupides, ce sont ses propres termes. Cela ne signifie pas qu’il ne pourra en estimer aucun ; le mot « exception » est là pour ça, non ? Cependant, il faudra s’accrocher pour gagner sa confiance. Vraiment s’accrocher.

Quelque part, il faut le comprendre ; notre Oni porte sur l’humanité le regard d’une race puissante autrefois persécutée par les hommes, car jugée trop effrayante. Lui, il s’imagine qu’il est impossible pour les deux peuples de vivre de nouveau en harmonie et s’il pouvait détruire l’humanité en un claquement de doigt, crois-bien qu’il l’aurait déjà fait. Si tu penses qu’il à tort de penser ainsi, prouve-le-lui. Que risques-tu ? Des sarcasmes et des railleries bien senties ? A cela, tu ne pourras y échapper. Chikage est incisif, parfois irascible, surtout si l’on titille sa fierté de démon. S’amuser aux dépens des autres, c’est presque une seconde nature, une addiction. Il se moquera et il s’en fichera s’il devient blessant. Parfois, tu ne sauras même pas s’il est sérieux ou non. Il te lancera l’une de ses répliques mordantes teintées d’ironie, puis rajoutera sur un ton détaché qu’il plaisante. Tu ignoreras sur quel pied danser sans doute. Ne compte pas sur lui pour éclairer davantage ta lanterne, surtout s’il juge que celle-ci n’a rien de magique...

C’est un pragmatique. Il privilégie l’action aux longs palabres, quitte à écourter une conversation qu’il juge peu satisfaisante. Le chef du clan Kazama n’a de compte à rendre à personne. Ou du moins, c’est ce qu’il estime.

Et puis, il est têtu. Quand il a une idée en tête, il ne l’a pas ailleurs ! Si le raisonner relève de l’impossible, le faire changer d’avis tient franchement du miracle !

Mine de rien, les Oni sont des craintifs ; ils prennent garde à eux, car de leur sort dépend une race toute entière. Comme ils sont prudents, il faut les apprivoiser. Alors, essaye de pousser un peu plus loin l’investigation. Qu’as-tu à perdre ? Ta vie ? Oui, c’est bien possible… Malgré tout, le démon n’est pas dépourvu d’honneur et il sait reconnaître des qualités à autrui. Il ne combattra jamais déloyalement, lui qui suit fermement le bushido. Il méprise les samouraïs qui osent se nommer ainsi sous prétexte qu’ils arborent un sabre à leur ceinture. Il tue froidement, c’est vrai, mais jamais par plaisir. Il aime le défi et rencontrer des adversaires à sa hauteur -il débattra parfois avec ces derniers- mais n’est-ce pas l’apanage des combattants aguerris ?

Dans le cas où tu ne serais pas un ennemi, sa confiance absolue peut lui donner des airs rassurants car pour le Oni, un problème n’en est jamais vraiment un. Il trouvera toujours un moyen de tourner la situation à son avantage… ou de s’éclipser théâtralement.

Et tu continues encore à gratter petit à petit la surface, cherchant ce qui se cache au fond, bien gardé derrière la barrière de mépris. Finalement, il en ressort que Chikage est quelqu’un de seul, qui a toujours vécu dans le but de servir la lignée démoniaque. Il sait qu’il ne doit pas s’écarter de la Voie des Oni ; pour cela, les sentiments n’entrent pas en ligne de compte. Bien qu’il l’ait accepté il y a longtemps, tu ne crois pas qu’il aimerait parfois, au plus profond de lui-même, se soustraire à ses responsabilités, se montrer peut-être plus égoïste ? Voilà un rêve à enterrer. Et pourtant…

Il n’est pas si insensible qu’il pourrait le paraître, en vérité. Il apprécie la beauté, notamment celle de la nature et même celle créée par les humains, et reste attaché à des valeurs anciennes qui ont fini par disparaître petit à petit des consciences.

Voilà ce que je te dirais de Kazama. Mais ça, tu le découvriras peut-être par toi-même, qui sait ?

Oh et un dernier détail ! Inutile de lui donner une invitation, Chikage sait très bien s’inviter tout seul !

histoire
« Pour les humains, les Oni ne seront toujours que des démons. Peu  importe ce qu’ils disent maintenant, à tout moment, cela peut éclater, révélant ce qu’ils valent vraiment. Ces intentions sont toujours cachées dans l’essence affligeante de l’homme. »


Chikage a reçu une éducation stricte pour devenir chef de clan, élevé dans le mépris de la race humaine. De ses origines, il ne reste aujourd’hui qu’un amas de cendres sur un tas de ruines. Les Oni de sang-pur sont devenus rares et la lignée démoniaque a entamé depuis des siècles un long déclin.

Le repli sur soi, l’exil forcé… le démon aux yeux rouge ne s’est guère projeté dans cet avenir là, isolé du reste du monde. Céder la place aux Hommes n’a jamais été dans ses intentions, ni dans celle du clan Kazama. Ses ambitions, il les a nourries au fil du temps, entretenant le projet de réunir les Oni sous une même bannière et de restaurer une puissance tombée dans l’oubli. Le démon ne voulait pas d’une vie de reclus à attendre d’être décimés par les humains.

Alors, il attendit et il apprit. Durement mais efficacement. Il avait pour obligation de demeurer au sein du clan, à l’abri des regards, protégé de la réalité extérieure. On ne pouvait se permettre de perdre un sang-pur. Les Oni bénéficiant d’une plus longue longévité que les humains, il ne se montra guère empressé. Il se consacra au maniement du sabre, y trouvant une forme de plénitude. Il s’entraîna encore et encore, afin de surpasser ses pairs et paradoxalement, c’est au bushido qu’il choisit de se conformer : le code de tout samouraï qui se respecte. Il admirait le véritable sens de l'honneur. Peut-être y voyait-il des similitudes avec sa vision de l'éthique Oni : "un Oni tient toujours parole", n'est-ce pas ? En tout cas, c'est ce qu'il répétait.
Quoi qu'il en soit, malgré ses griefs contre les humains, il ne s'était jamais tenu à l'écart de leur évolution, surtout dans la sphère politique. Les alliances, les trahisons, les luttes intestines, il avait assisté dans l'ombre à bien des évènements. Cela faisait partie de son apprentissage. Et puis le savoir et le pouvoir allaient de paire. Il faut dire qu’il esquissait déjà des projets à venir pour le jour où il prendrait la tête du clan…


« Notre famille doit rester unie »


Nouveau chef prédestiné du clan Kazama, Chikage parvint à unifier les clans de l’ouest et il fut alors souvent accompagné d’Amagiri Kyuju et de Shiranui Kyo, des alliés de choix pour les luttes à venir. Etrangement, son attitude laissait supposer qu’il se souciait peu d’eux et pourtant, il acceptait leur présence sans rechigner, attachant une certaine importance aux propos de Kyuju. Le seul à pouvoir venir à bout de son caractère borné. Les deux Oni semblaient avoir gagné la confiance pourtant si ardue à obtenir du démon aux yeux écarlates. Le clan devint rapidement pour Chikage une famille pour les intérêts de laquelle il œuvrait inlassablement.


« Alors commencera la suprématie du clan Satsuma et les jours du Shogunat Tokugawa seront comptés. Sans ces liens, les démons ne reprendront pas leur position privilégiée. »


Chikage s’allia par la suite au clan Satsuma pour payer la dette de ses ancêtres ; il tuait désormais des humains pour le compte d’autres humains, ce qui ne fit qu’accroître son antipathie pour ce peuple. A l’origine, les Oni n’avaient jamais versé dans la guerre et le conflit. Or, Kazama savait qu’on n’obtenait rien sans rien, aussi remplît-il ses obligations avec un enthousiasme vraiment relatif, non sans user du nom des Satsuma pour ses propres intérêts.

C’est ainsi que l'Oni au sarcasme mordant se retrouva présent sur l’échiquier politique, à la manière d’une ombre mystérieuse et furtive, dont les motivations demeuraient incertaines. Il avait déjà été aperçu par le Shinsengumi lors de l’affaire Ikedaya. Il se trouvait alors dans le même bâtiment qui abritait la réunion du clan Choshu, dont les membres fomentaient un complot pour renverser le Bakufu et incendier Kyoto. S’il réfuta toute implication à ce sujet, agissant seulement en tant qu’espion des Satsuma, il ne s’opposa pas moins à Okita Souji, l’un des capitaines de division du Shinsengumi. L’affrontement tourna rapidement en sa faveur devant l’état affaibli de l’humain, pourtant fort déterminé. Mais rien qui puisse l’inquiéter.

Plus tard, il croisa de nouveau les dénommés « Loups de Mibu » lors de la rébellion des portes Hamaguri. Un coup du destin ? Non, bien entendu. Si le démon se trouvait là à ce moment précis ce n’était pour nul autre but que de mettre des bâtons dans les roues du Shinsengumi. Un comportement qui lui fut reproché par Amagiri, lequel lui rappela alors que Kazama affrontait Hijikata Toshizo qu’il n’était pas dans l’intérêt du clan Satsuma de combattre le Shinsengumi à cet instant. Chikage rengaina son sabre et laissa le vice-capitaine poursuivre les rebelles, fort d’une découverte à laquelle il ne s’était certainement pas attendue : une enfant de son peuple aux côtés de ces « chiens du Bakufu »…


« Yukimura est l’un des plus puissants clans d’Oni. Nos sentiments à tous les deux ne sont pas importants. »


Il la rencontra par hasard par deux fois, lors de ces deux affaires opposant Choshu et Shinsengumi. Tout de suite il sut qu’elle était une femme. Mieux encore : une femme Oni. Yukimura Chizuru, seule survivante de l’un des plus grands clans de démons et ironiquement, elle l’ignorait complètement. Pour lui, elle était un moyen providentiel de restaurer la lignée démoniaque, mais jamais il ne comprendrait qu’un Oni choisisse de vivre avec les Loups de Mibu. Il tenta bien de l’enlever à deux reprises, mais il fallait toujours que s’en mêlent ses « gardiens ».

Comment pouvait-on croire en ces fous qui usaient d’un prétendu élixir miracle pour décupler la force de leurs hommes et les rendre aussi puissants que des démons ! Oui, il savait ce qui se tramait au quartier général du Shinsengumi. Les Rasetsu… De bien pâles copies face à la puissance Oni ! Le simple fait que de telles créatures existent lui donnait la nausée.


« Les humains sont des créatures stupides, mais voir la neige qui tombe sur Kyoto n’est pas une mauvaise chose. »


Parfois, il lui semblait que la frontière entre son implication avec les Satsuma et l’interdiction formelle pour les Oni de s’engager avec les humains se réduisait considérablement. Il devait rester dans l’ombre, mais il jouait un rôle non négligeable. Il appartenait à un monde sans vraiment lui appartenir. Etrange paradoxe. Où le mènerait son désir de préserver à tout prix la lignée démoniaque ? Les humains finiraient-ils par gagner son estime et ébranler ses convictions ? A moins que ce ne soit sa soif de vengeance qui ne finisse par parler.

compétences
Arme de préférence: un katana qu’il manie d’une seule main.
Expérience au combat: Kazama est un bretteur hors pair et sa puissance s’accroit sous sa forme d’Oni, décuplant sa vitesse comme sa force. Il suit le Bushido et ainsi il se définit lui-même comme un bushi. Mais malgré des capacités surhumaines, il n’est pas invincible pour autant ; sa volonté à surpasser certains adversaires le pousse parfois à commettre des erreurs tout comme sa propension à sous-estimer les humains lui fait baisser sa garde.

vous
Pseudo: Hana
Age: 25 ans
Comment vous contacter: Par MP.
Code secret:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazama Chikage
avatar

Aventures : 42

MessageSujet: Re: Kazama Chikage [terminé]   Mar 18 Oct - 14:15

Je viens d'ajouter l'histoire pour terminer ma fiche ! J'espère qu'elle vous conviendra ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Komachi
Oiran
avatar

Aventures : 112
Age : 26
Emploi/loisirs : Oiran

MessageSujet: Re: Kazama Chikage [terminé]   Mer 19 Oct - 13:56

Très belle fiche ^^ Elle devrait être validé bientôt! Au plaisir de se voir dans un rp!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazama Chikage
avatar

Aventures : 42

MessageSujet: Re: Kazama Chikage [terminé]   Mer 19 Oct - 15:50

Merci Komachi ! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagakura Shinpachi
Capitaine de la 2ème division
avatar

Aventures : 197
Age : 35

MessageSujet: Re: Kazama Chikage [terminé]   Jeu 20 Oct - 2:01

Bienvenue sur le fow o/

Quand je me suis inscrite, j'ai longtemps hésité entre Chikage et Shinpachi, alors je suis très contente de voir ce personnage incarné! Je vais te demander des Rp, ça, c'est sûr, car j'ADORE Chikage !! YEAH!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazama Chikage
avatar

Aventures : 42

MessageSujet: Re: Kazama Chikage [terminé]   Jeu 20 Oct - 14:28

Ah ben super ! Ce sera avec plaisir ! ^^

Arf, le fameux dilemme des prédéfinis, comme je te comprends xD Heureusement, je n'ai pas eu ce problème ici, Heisuke et Souji étant déjà pris (mais j'aurais sûrement choisi Chikage quand même, donc c'est très bien tombé !)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuko Kaede
Geiko
avatar

Aventures : 43
Emploi/loisirs : Geiko

MessageSujet: Re: Kazama Chikage [terminé]   Jeu 20 Oct - 18:08

Bienvenue Chikage ♥

Je tiens à te dire que j'aime beaucoup ce personnage, donc j'espère qu'on aura un RP à l'avenir et pourquoi pas un lien ♥

Au plaisir de te croiser après ta validation !

_________________

Voice : Sasa No Ha Sarara & || Dialogue : Orchid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizu
Game Master
avatar

Aventures : 106

MessageSujet: Re: Kazama Chikage [terminé]   Jeu 20 Oct - 22:09

Bienvenue et désolée du délai! Ton rang devra attendre encore un peu, j'espère pouvoir le mettre très bientôt mais j'ai quelques problèmes de mon côté pour ça ;q;

tu es validé!
Tu peux maintenant RP à ta guise (passe par les demandes de rp si tu cherches un partenaire!) mais il y a quelques étapes importantes à ne pas oublier:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakuouki.bbactif.com
Kazama Chikage
avatar

Aventures : 42

MessageSujet: Re: Kazama Chikage [terminé]   Ven 21 Oct - 15:29

Mon rang... T.T Mon rang de Oni délicieusement démoniaque/SBAF/

Plus sérieusement, pas de problème, ne t'en fais pas. Et merci !

Merci à toi aussi, Kaede ! Pour un rp et un éventuel lien, ce sera avec plaisir ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuko Kaede
Geiko
avatar

Aventures : 43
Emploi/loisirs : Geiko

MessageSujet: Re: Kazama Chikage [terminé]   Ven 21 Oct - 15:31

Félicitations pour ta couleur ♥ Du coup, je t'ai envoyé un MP haha

_________________

Voice : Sasa No Ha Sarara & || Dialogue : Orchid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kazama Chikage [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kazama Chikage [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Base Alpha Tango Zoulou du CSNU[Terminé]
» Tekken 2 vers.B Jun Kazama
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» Période d'essai terminée : Gray
» [Terminé] Event # 27 - Nightmare Castle - Astuces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hakuouki RPG :: Administration :: Présentation-
Sauter vers: